La luminothérapie, une solution simple contre la dépression saisonnière et la fatigue !

October 28, 2014

En cette période de premiers froids et de grisaille, il me semble intéressant de vous parler de la luminothérapie.

 

Il est reconnu que le soleil fait du bien au moral ! Il nous rend gai et enjoué. L'hiver, alors que la luminosité est moins intense, nous manquons de tonus et d’énergie et ressentons de la lassitude. Notre moral est en berne. La dépression hivernale touche 2 à 3% de la population.

 

Cela s'explique par le fait que la production de mélatonine (hormone du sommeil), sécrétée pendant la nuit, est arrêtée au petit matin lorsque l’on a suffisamment de lumière du jour. Par contre, si cette quantité de lumière n’est pas suffisante, notre organisme continue de produire son somnifère naturel, la mélatonine, provoquant une perte d’énergie, un démarrage difficile le matin, des envies de dormir ...etc.

 

Les vertus de la luminothérapie

La luminothérapie ou photothérapie est une alternative aux rayonnements solaires car elle diffuse une lumière blanche proche de celle du soleil. C’est une technique thérapeutique reconnue dans le monde médical qui permet de traiter les troubles affectifs saisonniers ou dépressions hivernales ainsi que les simples déprimes ou coups de blues.

 

La luminothérapie possède également des vertus préventives contre ces mêmes troubles, notamment pour les personnes ressentant une légère « déprime hivernale » annuelle ou travaillant de longues heures sans voir la lumière du jour.

 

La luminothérapie est aussi utilisée pour lutter contre les autres symptômes liés au dérèglement de l’horloge biologique interne tels que les troubles du sommeil, le syndrome prémenstruel, les décalages horaires ou travails de nuit.

 

Quand utiliser sa lampe de luminothérapie ?

Je vous recommande de commencer les séances à partir de septembre ou octobre pour finir quand les beaux jours reviennent.

 

Conseils d’utilisation

Utilisez la lampe au quotidien avec des séances d’une durée moyenne de 30 minutes, avec une lampe diffusant environ 10 000 lux, située à 50 cm de vous.

Pour des lampes de 2500 lux, il faudra une séance de deux heures pour faire le plein d’énergie.

Une séance doit se faire entre 6h00 et 18h00. Utilisez la en prenant votre petit-déjeuner par exemple, pour vous aider à vous reveiller.

 

 

Effets secondaires

Aucun risque d’effets secondaires n’est noté, cependant,  les personnes sous traitement de médicaments photo sensibilisants doivent éviter la luminothérapie ainsi que celles souffrant de troubles oculaires : cataractes, rétinite pigmentaire, dégénérescence maculaire et glaucome…

 

La luminothérapie ne peut se substituer à une ordonnance médicale prescrite par un médecin notamment dans les cas d’affection diagnostiquée cliniquement.

 

Il est toujours conseillé de demander l'avis à votre médecin.

 

Pour toutes les personnes qui se poseraient la question, la luminothérapie n’apporte pas de vitamine D car il faut des rayons ultraviolets pour que le corps puisse la synthétiser. Les appareils de luminothérapie n’ont pas de rayons ultraviolets.

Please reload

Featured Posts

Visualisation : Se remplir de Lumière

October 21, 2019

1/5
Please reload

Recent Posts

November 14, 2017

Please reload

Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

Adresse du Cabinet :

7 chemin des Ecoles 

92350 Le Plessis Robinson

Téléphone :  06 58 12 03 96

Mail : celine.antoni92@gmail.com

SIRET : 539 181 032 00027